• Expert en couleurs depuis 1899
  • 10 marques exclusives
  • Renforcez la créativité

Royal Talens respecte la confidentialité de vos informations

Nous utilisons des cookies fonctionnels pour analyser anonymement votre utilisation de notre site Web afin que vous obteniez un site Web sans faille et optimisé. Grâce aux cookies de personnalisation, nous pouvons adapter le site Web à vos préférences et à votre comportement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous déposons ou si vous souhaitez le réinitialiser, accédez à notre page sur les cookies et à notre déclaration de confidentialité.

Les cookies fonctionnels garantissent que vous obtenez un site Web sans erreur et optimisé.
Ces cookies sont utilisés pour adapter les publicités à vos intérêts, à la fois sur royaltalens.com et sur d'autres sites Web. Ils offrent également la possibilité de créer des newsletters qui vous concernent personnellement.
Les cookies des médias sociaux vous permettent de publier des commentaires et de partager des informations avec vos amis et / ou votre réseau.
Entretien avec Irma de Bruijne de la Teekenschool du Rijksmuseum
Blog

Entretien avec Irma de Bruijne de la Teekenschool du Rijksmuseum

« C'est un matériau contemporain. À cette époque où l'environnement et la santé sont très importants, nous avons choisi d'utiliser cette peinture à l'huile moderne. »

Entretien avec Irma de Bruijne de la Teekenschool du Rijksmuseum

Irma de Bruijne.jpg 
photo: Irma de Bruijne

Notre entretien se passe en ligne et Irma de Bruijne, directrice des ateliers de la Teekenschool du Rijksmuseum, est chez elle dans son atelier. Elle me montre (avec la caméra) du très beau travail, réalisé avec de la peinture. Cependant, elle brode beaucoup plus souvent à partir d'une trame ou d'une forme primitive, avec de minuscules grains de riz ou des couleurs végétales. Elle a réalisé un certain nombre d'œuvres avec trois autres artistes lors d'un séjour en Inde où ils ont utilisé l'ancienne technique indienne de « l'impression en bloc ».
J'espère que bientôt on pourra à nouveau voyager...

Quelle formation avez-vous suivie ?

Je suis diplômée de l'académie d'art ArtEZ d'Arnhem dans la section Design architectural / monumental. J'ai réalisé de très grandes figures qui devenaient toujours plus grandes que moi !
Après mes études, j'ai accompli beaucoup de choses et de missions différentes. J'ai notamment enseigné aux enfants et aux adultes à « Wherelant ». J’ai également eu deux enfants et j'ai déménagé d'Amsterdam à Beemster. Je suis entourée d’une belle nature, de plantes et de fleurs. La nature reste toujours un point de départ important pour moi.

Révélation dans l'usine de peinture Royal Talens

A cette époque, il y a environ 25 ans, je suis allée chez Talens pour la première fois. J'y ai suivi un cours de deux jours et nous avons pu jeter un coup d’œil à l'usine de peinture. J'étais conquise ! Je m'attendais à voir des bandes transporteuses, ce que j'aime aussi, mais ce n'était pas du tout comme ça. J'ai vu comment la peinture était frottée, quelles matières premières étaient utilisées et le grand nombre de personnes impliquées. Lorsque vous voyez cela, vous comprenez aussi pourquoi la peinture est si précieuse et pourquoi elle est de si bonne qualité. C'était une véritable révélation.

RT factory.jpg

La Teekenschool du Rijksmuseum

Au cours de ma formation « Didactique des beaux-arts », j'ai effectué un stage au Musée Van Gogh. J'y suis ensuite restée 10 ans ! J'ai également travaillé en freelance dans d'autres musées tels que le Stedelijk Museum. Un jour, une amie m’a demandé : « Ce poste à la Teekenschool du Rijksmuseum, ce ne serait pas quelque chose pour toi ?» Il s'est avéré que tout le monde sauf moi était déjà au courant de ce poste. J’ai eu de la chance de décrocher ce poste car il était fait pour moi et le travail me plaît toujours autant ! Le Rijksmuseum voulait offrir plus d'éducation et cela a été abordé en grand et d’une manière différente. La Teekenschool travaille toujours à partir de la collection du Rijksmuseum et c'est une collection tellement incroyable que vous ne vous en lassez jamais. Chaque œuvre et chaque artiste représentent une technique différente ou un autre aspect intéressant à explorer et à exploiter.
En fait, Royal Talens fait la même chose, ils regardent ce qu’on peut faire avec les techniques anciennes et modernes. C'est peut-être pour cela que Royal Talens m'intéresse autant, car quelque part, nous partageons les mêmes origines. Parce que faire de l'art commence par le matériel. Vous fabriquez le matériel et nous avons l'art, et je suis en quelque sorte un intermédiaire.

teekenschool_2.jpg

photo: Rijksmuseum

Peinture à l'huile Cobra à la Teekenschool

De nos jours, les artistes ne savent pas vraiment de quoi est fait le matériel et quelle est la nature des matières premières : ils achètent simplement un tube. Auparavant, il était important pour l'artiste d'avoir des connaissances du matériel. Il fallait savoir comment les différents matériaux réagissent les uns aux autres. Nous avons en fait un peu perdu ces connaissances, mais d'un autre côté, les gens sont plus curieux. Ils veulent enquêter sur la manière dont les matériaux étaient utilisés dans le passé, puis imiter cela. C’est ce que je remarque à la Teekenschool. Nous leur montrons comment fonctionne l'ancienne technique de peinture à l'huile, mais à la Teekenschool, nous n'utilisons que de la peinture à l'huile diluable à l'eau Cobra.

Nous avons choisi Cobra pour plusieurs raisons :

  • La peinture ne contient aucun solvant. C'est beaucoup mieux pour la santé de tous, surtout parce que beaucoup de gens travaillent dans une pièce et que certaines personnes peuvent être allergiques aux solvants comme la térébenthine.
  • C'est très agréable de pouvoir constater l'effet, c’est simplement une très bonne peinture à l'huile et l'on obtient de beaux résultats. C'est vraiment un excellent produit.
  • C'est un matériau contemporain. À cette époque où l'environnement et la santé sont très importants, nous avons choisi d'utiliser cette peinture à l'huile moderne.

Je ne pensais pas seulement à moi ou au Rijksmuseum. Je pense beaucoup plus loin que cela, car je pense que c'est la peinture à l'huile du futur. Nous évoluons avec le temps !