Royal Talens respecte la confidentialité de vos informations

Nous utilisons des cookies fonctionnels pour analyser anonymement votre utilisation de notre site Web afin que vous obteniez un site Web sans faille et optimisé. Grâce aux cookies de personnalisation, nous pouvons adapter le site Web à vos préférences et à votre comportement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous déposons ou si vous souhaitez le réinitialiser, accédez à notre page sur les cookies et à notre déclaration de confidentialité.

Les cookies fonctionnels garantissent que vous obtenez un site Web sans erreur et optimisé.
Ces cookies sont utilisés pour adapter les publicités à vos intérêts, à la fois sur royaltalens.com et sur d'autres sites Web. Ils offrent également la possibilité de créer des newsletters qui vous concernent personnellement.
Les cookies des médias sociaux vous permettent de publier des commentaires et de partager des informations avec vos amis et / ou votre réseau.

Auxiliaires : fixatifs

Peut-on mélanger plusieurs vernis entre eux ?

Oui, les vernis mats et brillants de même type* sont miscibles entre eux dans toutes les proportions jusqu'à obtention du degré de brillance souhaité.

Quand on applique un vernis contenant un agent matifiant, il faut pour finir appliquer le vernis dans une seule direction afin d'obtenir une matité uniforme.

 

*Les mêmes types sont : Vernis acrylique mat et brillant ou vernis à tableau mat et brillant

Est-ce qu'il faut mettre un vernis sur un tableau peint à l'huile diluable à l'eau Cobra ?

Oui, la prise d'oxygène et donc aussi le vieillissement sont retardés par un vernis final. En plus, il détermine le degré de brillance final et il protège la peinture contre les impuretés atmosphériques. 

Les couleurs à l'huile diluable à l'eau Cobra sèchent comme les peintures à l'huile traditionnelles sous influence de l'oxygène, un processus chimique. Cette oxidation continue même après séchage complet de la peinture. Un processus de vieillissement se met en place. Au fur et à mesure l'effet peut devenir visible en craquelés. Il est donc conseillé d'appliquer un vernis après séchage complet (après un an pour les couches d'épaisseur normale, quelques mois moins pour les couches fines et plusieurs années pour couches épaisses). Le vernis final ralentit l'absorption d'oxygène et le vieillissement.  

Comment appliquer un vernis en aérosol ?

Préparation :

  • Assurez-vous que la peinture est bien sèche ; après environ un an pour les couches d'épaisseur fine et normale, plusieurs années pour les couches épaisses.
  • Si vous voulez appliquer un vernis sur une peinture peinte il y a plusieurs années, il faut la nettoyer d'abord avec un chiffon et un peu d'essence de pétrole. Vous enlevez ainsi les impuretés et le film de peinture s'ouvrira un peu. Le vernis pourra mieux adhérer.

Étapes d'application du vernis :

  • Les vernis mat et satin contiennent des agents de matité qui descendent dans le vernis. Il faut donc bien secouer avant usage.
  • Aussi bien la peinture que le vernis doivent être à température ambiante.
  • Mettez le tableau par terre sur un carton ou des journaux.
  • Tenez l'aérosol en position verticale (non pas vers le bas) et vaporiser vers l'avant. 
Comment peut-on éviter qu'un vernis se mette à perler sur un tableau à l'acrylique ?

Quand on applique du vernis, celui-ci peut perler lorsque la couche de peinture est trop resserrée.

Dès que cela se produit, il faut immédiatement enlever le vernis encore humide avec de l'essence de pétrole. Pour éviter que cela ne se reproduise, il faut « ouvrir » la couche de peinture en essuyant préalablement le tableau avec de l'essence de pétrole

J'ai entendu dire qu'on doit seulement appliquer un vernis final après un an. Est-ce qu'on ne peut vraiment pas le faire plus tôt ?.

Non, vous ne pouvez pas le faire plus tôt, sauf si la couche de peinture est très fine.

Une peinture à l'huile d'épaisseur normale peut être vernie après environ un an, quelques mois de moins pour les couches fines et après plusieurs années pour couches épaisses.

ATTENTION : si vous n'attendez pas, le solvant du vernis peut diluer la peinture à l'huile qui n'est pas encore entièrement sèche et peut la faire remonter à la surface. Si cela se produit, alors la peinture peut rester collante pendant des mois et même des années et l'adhérence de poussières est difficile à éviter.

Faut-il vernir un tableau peint à l'huile ? Combien de temps un tableau doit sécher avant de pouvoir appliquer un vernis de finition ?

Peintures à l'huile - raisons et moment de vernir

Un tableau peint à l'huile doit être verni. Le vernis le protège contre l'influence du temps et les salissures. Quand : après un délai de séchage d'au moins un an.

La peinture à l'huile est une peinture qui sèche sous l'effet d'un processus chimique (par oxydation). L'huile sèche par absorption de l'oxygène de l'air. Sous l'effet de cette réaction, les molécules se regroupent en formant des chaînes. La présence de lumière (ultraviolette) est nécessaire pour fournir l'énergie nécessaire. Le séchage chimique de l'huile de lin prend beaucoup plus de temps que le séchage physique des autres types de peinture.

Selon l'épaisseur de la couche et le type de pigment, le film de peinture est sec au toucher après une période d'environ une à six semaines. L’ensemble du film sèche entièrement en six à douze mois. Les couches très épaisses peuvent avoir besoin de plusieurs années pour sécher.

L'absorption d'oxygène ne s'arrête pas à ce moment-là ; le processus de vieillissement commence. Il est donc conseillé, une fois la peinture sèche, de traiter le tableau avec un vernis de finition. L'absorption d'oxygène et par là le processus de vieillissement sont ainsi freinés.

Il est également important que la peinture soit protégée de la saleté par un vernis. A la longue, il se dépose de la poussière et d'autres impuretés non seulement à la surface, mais aussi dans la couche de peinture. Lorsqu'un tableau est verni, on peut enlever la couche de vernis avec la poussière et tout ce qui s'y est déposé sans abîmer la peinture.

Pour assurer la pérennité du film de peinture, un tableau ne peut être verni que lorsque la peinture est entièrement sèche. Il n'est pas nécessaire d'appliquer une couche provisoire de vernis de finition, mais cela peut être souhaitable si le tableau présente des différences de brillant et qu'il est exposé avant l'application du vernis de finition. De plus, la peinture est ainsi à l'abri des salissures.

Une couche blanche se trouve au fond du flacon de vernis acrylique Amsterdam. Quelle en est la cause ? Est-ce je peux continuer d'utiliser le vernis ?

L'agent matifiant contenu dans le vernis acrylique Amsterdam mat est composé de silicates, comparables à du verre très finement pulvérisé. Lorsque le vernis n'est pas utilisé, l'agent matifiant se dépose au fond du vernis.

Il faut toujours bien agiter le vernis avant usage jusqu'à ce que l'agent matifiant soit uniformément réparti dans le vernis.

Qu'est-ce que le vernis Damar ?

Le vernis Damar est un vernis obtenu par dissolution de résine d'arbre naturelle dans de l'essence de térébenthine. De tous les vernis traditionnels, c'est pratiquement le seul qui soit encore utilisé.

Le vernis Damar donne un degré de brillance élevé. Peut présenter après un certain temps des effets de vieillissement comme le jaunissement ou des craquelures

Sèche en quelques heures.

Quand et comment utilise-t-on le vernis à retoucher ?

Usage du vernis à retoucher

Le vernis à retoucher (aussi appelé un vernis intermédiaire) est employé pour corriger les embus et protéger temporairement (couche provisoire de vernis de finition) les œuvres peintes à l’huile qui ne sont pas encore entièrement sèches.

Le vernis à retoucher pendant la peinture

Lors de l'application de peinture, des embus peuvent apparaître: la peinture prend un aspect mat, la couleur est moins intense. Ce phénomène est inévitable et il est dû à une combinaison de la couleur utilisée, du type et de la quantité de diluant utilisés et du pouvoir d'absorption du support.

Usage du vernis à retoucher

Le vernis à retoucher (aussi appelé un vernis intermédiaire) est employé pour corriger les embus et protéger temporairement (couche provisoire de vernis de finition) les œuvres peintes à l’huile qui ne sont pas encore entièrement sèches.

Le vernis à retoucher pendant la peinture

Lors de l'application de peinture, des embus peuvent apparaître: la peinture prend un aspect mat, la couleur est moins intense. Ce phénomène est inévitable et il est dû à une combinaison de la couleur utilisée, du type et de la quantité de diluant utilisés et du pouvoir d'absorption du support.

La quantité d'huile contenue dans la peinture peut varier selon les couleurs, de même que la quantité de diluant ajoutée. Lorsque la peinture contient relativement peu d'huile dont une partie est absorbée par le support, la couleur peut devenir mate.

Il est alors difficile d'évaluer l'harmonie de couleurs de la peinture. La prise de décision sur la suite de la peinture devient compliquée. En appliquant une très mince couche de vernis à retoucher sur les embus (lorsqu'ils sont suffisamment secs au toucher), on ravive le brillant et la couleur. Lorsque les embus sont très absorbants, il peut être nécessaire de répéter l'opération (après avoir laissé sécher) pour pouvoir rétablir le brillant et la couleur.

Le vernis sèche en quelques heures en formant un film poreux qui permet ensuite à la couche suivante de bien adhérer.

ATTENTION : il est très important d'appliquer le vernis à retoucher en très petites quantités, étant donné que la peinture qui n'est pas encore entièrement sèche peut se dissoudre dans le solvant contenu dans le vernis. Appliquer de préférence à la bombe.

Usage du vernis à retoucher comme vernis final temporaire

Le vernis à retoucher peut aussi être utilisé comme vernis de finition provisoire, afin de donner au tableau un brillant uniforme et de le mettre à l'abri de la poussière.

Comme le vernis appliqué en couche mince est poreux, le processus de séchage de la peinture peut se poursuivre.

ATTENTION : pour cette application, il est fortement recommandé de laisser sécher le tableau pendant plusieurs mois. Même si la peinture est sèche au toucher avant ce délai, la couche inférieure de peinture ne l'est certainement pas encore. Le solvant du vernis pénètre dans la couche inférieure et fait remonter à la surfacel'huile qui n'est pas encore sèche. En pareil cas, le tableau peut présenter des aspérités pendant de nombreux mois et les salissures et la poussière adhéreront à la peinture.

Après séchage complet de la peinture, un vernis définitif peut être appliqué sur le vernis à retoucher.

Quel vernis convient à l'acrylique ?

Le vernis acrylique Amsterdam est spécialement conçu pour donner une finition durable aux tableaux réalisés à l'acrylique.

Ce vernis est composé de résine acrylate dissoute dans de l'essence de pétrole et de l'huile de térébenthine. Il existe sous deux formes: brillant et mat, et forme une fois sec un film élastique.

Le vernis acrylique Amsterdam mat contient un agent matifiant composé de silicates (comparables à du verre pulvérisé) et doit être bien agité avant usage. Pour obtenir une bonne adhérence, il est recommandé d'essuyer le tableau peint à l'acrylique avec un chiffon imbibé d'essence de pétrole avant d'appliquer le vernis.  

Le vernis à retoucher continue de présenter des aspérités, quelle pourrait en être la cause ?

Une erreur fréquemment commise lors de l'utilisation de vernis à retoucher consiste à appliquer le vernis trop rapidement et en trop grande quantité.

 

Le solvant du vernis, s'il est appliqué sur une peinture à l'huile juste sèche au toucher, va encore dissoudre une partie de l'huile contenue dans la peinture, faisant ressortir l'huile de la peinture qui forme une masse collante. Si le vernis à retoucher est utilisé comme vernis intermédiaire, sur lequel on va ensuite peindre, il n'y a aucun problème.

 

Cependant, si le vernis à retoucher utilisé comme vernis de finition provisoire est appliqué trop vite, il se produit le même phénomène, par suite de quoi la partie extérieure du film de peinture sera composée d'un mélange d'huile et de résine. Cette couche conservera un aspect collant pendant des mois et la seule solution dans ce cas est de s'armer de patience..

Pour éviter ce phénomène, il est conseillé d'attendre plusieurs mois avant d'appliquer le vernis, jusqu'à ce que la peinture soit sèche de part en part, et si la couche de peinture est très mince pendant au moins un mois.

En outre, il est essentiel d'appliquer le vernis à retoucher très parcimonieusement. Plus vous appliquez de vernis, plus vous appliquerez de solvant ce qui augmentera le problème. En outre, seules les couches minces de vernis à retoucher sont suffisamment poreuses pour permettre une bonne adhérence des couches suivantes (vernis intermédiaire) et pour permettre le passage de l'oxygène nécessaire à la poursuite du séchage de la peinture de part en part (vernis de finition provisoire).

Faut-il appliquer un vernis de finition provisoire sur un tableau peint à l'huile ?

Il n'est pas nécessaire d'appliquer une couche provisoire de vernis de finition, mais cela peut être souhaitable si le tableau présente des différences de brillant et qu'il est exposé avant l'application du vernis de finition. De plus la peinture estainsi à l'abri de la saleté.  

Comment peut-on enlever une vieille couche de vernis ?

ATTENTION : Si un tableau a été verni avant que la peinture ait eu le temps de sécher complètement, la peinture restera humide sous le vernis pendant encore assez longtemps, car la couche de vernis isole la peinture de l'oxygène. Dans ce cas, la peinture peut aussi (partiellement) se dissoudre lorsqu'on enlève le vernis.

Lorsqu'on enlève de vieilles couches de vernis, il faut opérer avec précaution pour éviter des problèmes pendant le nettoyage.

Étape 1 :

Prenez un pinceau plat de plusieurs centimètres de large, trempez-le dans de l'essence de pétrole et appliquez sur une surface d'environ 15 x 15 cm.

Étape 2 :

Attendez jusqu'à ce que le vernis commence à gonfler. Entre-temps, rincez le pinceau et recommencez l'opération sur le vernis gonflé. Celui-ci va maintenant partiellement se dissoudre dans l'essence de pétrole contenue dans le pinceau.

Étape 3 :

Répétez l'opération en rinçant chaque fois le pinceau jusqu'à ce que tout le vernis ait été enlevé de la partie traitée.

Étape 4 :

Traitez ensuite la partie suivante.

ATTENTION : Une fois le vernis enlevé, un film blanc semble s'être formée sur le tableau. Celui-ci disparaît lorsqu'on applique une nouvelle couche de vernis.

Le vernis acrylique Amsterdam convient-il également pour les couleurs à l'huile ?

Nos vernis acryliques Amsterdam conviennent également comme vernis de finition pour les couleurs à l'huile, mais possèdent des proportions légèrement différentes.
- La brillance est légèrement différente
- ils sont plus thermoplastiques
- Ils sont plus flexibles

Différences entre les vernis acryliques et les vernis à tableaux

Le vernis acrylique (brillant 114 et mat 115, pour peinture à l'huile et acrylique) est un vernis de finition, mais il n'a pas les mêmes propriétés que le vernis à tableaux (brillant 002 et mat 003).

Le vernis acrylique est une solution de résine acrylate dans de l'essence de pétrole, tandis que le vernis à tableaux est une solution de résine avec une masse moléculaire réduite dans de l'essence de térébenthine (ou dans de l'essence de pétrole pour la bombe).

Ces deux types de résine ne jaunissent pas.

Le 002 est plus brillant que le 114, le 115 plus mat que le 003 (les vernis mat et brillant du même type sont miscibles entre eux jusqu'à obtention du degré de brillance souhaité).

Le produit matifiant contenu dans le 003 se compose de cires dissoutes dans de l'essence de térébenthine; le vernis a un aspect parfaitement transparent dans le flacon, qui devient satiné après séchage.

Le produit matifiant du 115 est composé de silicates (comparable à du verre pulvérisé); ce vernis doit être bien agité avant usage étant donné que le produit matifiant se dépose au fond du flacon. Dans la bombe, le produit matifiant des deux vernis est constitué de silicates.

Pour obtenir un degré de brillance (mate) uniforme, un vernis contenant un produit matifiant appliqué au pinceau doit être appliqué dans une seule direction. Le vernis acrylique forme un film plus élastique que le vernis à tableaux. Cette propriété est particulièrement importante lorsqu'on l'applique sur de la peinture acrylique, étant donné que cette peinture forme elle aussi un film élastique.

Avant d'appliquer un vernis définitif, une très mince couche de peinture à l'huile doit sécher pendant au moins six mois, une couche normale pendant un an, une couche d'épaisse à très épaisse pendant un durée qui peut aller jusqu'à plusieurs années. Quand une couche de peinture à l'huile sèche contient beaucoup d'huile, il est recommandé de traiter le tableau avec de l'essence de pétrole avant d'appliquer le vernis.

Le vernis à tableaux mat contient des granules blanches. Quelle en est la cause ? Est-ce je peux continuer d'utiliser le vernis ?

L'agent matifiant du Vernis à tableaux mat de Talens est composé de cire dissoute dans le solvant. A basse température, ce produit peut prendre un aspect floconneux. En réchauffant le vernis (au bain marie ou sous un robinet d'eau chaude), l'agent matifiant se dissout uniformément. Le vernis peut de nouveau être utilisé.  

Auxiliaires : médiums

Les médiums acryliques sont blancs. Dans quelle mesure la couleur de la peinture est-elle affectée ?

Le liant de la peinture acrylique ainsi que des médiums acryliques se composent de particules de résine d'acrylate en dispersion dans de l'eau. Tant que le liant contient de l'eau, le liant est blanc. Après séchage, quand toute l'eau s'est évaporée, les particules d'acrylate présentes dans le liant forment une pellicule incolore transparente continue et le blanc disparaît.

Cela explique pourquoi les couleurs acryliques foncent en séchant. Mélangée à du médium, la peinture humide éclaircira donc aussi après séchage, la couleur sera identique à la couleur pure sèche.

Peut-on utiliser un médium gel pur en guise de colle ?

Tous les médiums gel Royal Talens, purs ou mélangés avec de la peinture, s'emploient très bien, grâce à leur pouvoir adhésif, pour incorporer des matériaux comme le sable, la sciure, le papier, le bois, la pierre etc. à la peinture.

Est-ce que je peux ajouter le médium à peindre Cobra directement à la peinture ?

Le médium à peindre peut être ajouté directement à la peinture.
Cela rend la peinture non seulement moins onctueuse, mais aussi plus grasse. Le médium à peindre augmente la durabilité du film de peinture.

Vous pouvez donc travailler mouillé sur mouillé, peindre alors que la peinture est encore mouillée. Il est possible de rendre la peinture moins grasse en ajoutant de l'eau au médium. Tout comme la peinture, le médium à peindre Cobra est diluable à l'eau.

Vous pouvez aussi utiliser le médium à peindre pour peindre en couches. Vous ne pouvez appliquer une nouvelle couche que lorsque la sous-couche est si sèche qu'elle ne se dissout absolument plus.

Pour augmenter la durabilité du film de peinture, il est conseillé de suivre le principe "gras sur maigre". Chaque couche suivante doit contenir plus d'huile.

L'eau rend la peinture moins grasse, le médium la rend justement plus grasse. La première couche peut être diluée à l’eau. Diluez la peinture des couches suivantes avec un mélange d'eau et de médium. En ajoutant à chaque fois moins d'eau et plus de médium, vous rendez chaque couche plus grasse.

Quelles sont les applications possibles de la pâte à peindre Cobra ?

La pâte à peindre Cobra est un médium incolore et diluable à l'eau qui se mélange à l'huile Cobra dans toutes les proportions.

La structure de la pâte et de la peinture est la même, donc on pourrait dire que la pâte à peindre est en fait une huile diluable à l'eau sans pigments.

La pâte à peindre Cobra connaît différentes applications :

  • Élargir la quantité de peinture. La pâte peut être mélangée avec la peinture à l'huile en toutes proportions. Ainsi, pour les couleurs coûteuses, vous pouvez créer plus de peinture pour la technique Impasto sans différences de couleurs. Plus vous ajoutez de pâte, plus la peinture devient transparente ; cela ne sera (presque) pas visible pour les couches épaisses de certaines couleurs (en fonction du pigment choisi).
  • En combinant avec des pigments transparents, vous pouvez créer des couches épaisses transparentes, donc des effets de glacis. 
  • Réduire le pouvoir colorant. Plus on ajoute de pâte, moins le pouvoir colorant est fort. C'est surtout important pour la technique Alla Prima (mouillé sur mouillé) quand vous mélangez des couleurs à pouvoir colorant différent. En ajoutant de la pâte à peindre, il est possible d'affaiblir les couleurs fortes.   
Quel est l'effet du retardateur acrylique sur le temps de séchage et quelle quantité de ce produit peut-on ajouter ?

Le retardateur acrylique peut être ajouté à la peinture (5 % maximum) pour prolonger le temps de séchage de 20 % maximum. Si vous souhaitez ajouter plus de retardateur, il est préférable d'utiliser le médium retardateur Amsterdam.

A quoi sert exactement le médium ?

L'objectif d'un médium est d'influer sur une ou plusieurs propriétés de la peinture pour la rendre utilisable pour une certaine application. Ceci comprend la consistance, la brillance, la fluidité, le temps de séchage, la transparence et la durabilité de la pellicule de peinture.

Qu'est-ce qu'un siccatif ?

Un siccatif est une solution de composés métalliques servant à accélérer le séchage de la peinture à l'huile.

Utilisez-le très parcimonieusement et rarement.

Lire la suite

Peut-on ajouter du siccatif en quantité illimitée ?

En général, l'usage d'un siccatif doit être limité le plus possible. L'addition de siccatif accélère en effet non seulement le processus de séchage, mais aussi le processus de vieillissement du tableau.

Pour éviter les problèmes, il ne faut jamais ajouter plus de 2 % de siccatif de Courtrai ou de 5 % de siccatif de Harlem aux peintures. En général, l'usage d'un siccatif doit être limité le plus possible.

Qu'est ce que la térébenthine de Venise et quand l'utilise-t-on ?

Le nom de la térébenthine de Venise a une origine historique. Le baume de térébenthine extrait du mélèze d'Autriche était autrefois négocié par Venise.

Ce médium à glacis traditionnel est apprécié pour ses qualités de traitement, grâce auxquelles il influe progressivement et de façon positive sur les dégradés de couleur.

S'il ne favorise pas la durabilité du filmde peinture, ce médium accroît la fluidité et le brillant de la peinture; il raccourcit le temps de séchage, a une légère action jaunissante et peut se diluer avec de l'essence de térébenthine ou de l'essence de pétrole. A n'utiliser que dans les dernières couches. 

Qu'est-ce que la pâte à peindre et quand et comment utilise-t-on ce médium ?

La pâte à peindre est une peinture à l'huile non pigmentée (incolore).

Ce médium peut se mélanger dans toutes les proportions avec de la peinture à l'huile sans changer ni la couleur, ni la consistance de la peinture. On peut ainsi obtenir de plus grandes quantités d'une peinture coûteuse. 

Cette pâte peut aussi s'utiliser pour éviter la 'brûlure' de certaines couleurs dans les surépaisseurs. Il suffit pour cela de mélanger dans les proportions 1:1. La pâte à peindre ne jaunit pas et elle prolonge la durabilité de la pellicule de peinture. La peinture prend un aspect un peu plus mat et le temps de séchage est un peu plus court.

Quand peut-on utiliser un médium gel ?

Royal Talens propose différents médiums gel: médium gel, médium gel épaississant et médium gel extra épaississant, chaque type de médium gel existe en brillant et en mat. Ces médiums gels peuvent être ajoutés pour obtenir des effets 3D ou une structure.

Quand peut-on utiliser un médium acrylique ?

Les médiums servent à modifier les propriétés des peintures, comme le brillant, l'épaisseur, la fluidité, le temps de séchage, la transparence et la durabilité.

De nombreux peintres utilisent uniquement de l'eau pour les peintures acryliques, mais cela ne donne pas toujours les meilleurs résultats. Des médiums peuvent être utilisés pour obtenir de meilleurs résultats plus durables avec moins de peinture.

L'ajout de trop d'eau peut séparer le pigments et le liant dans la peinture ; le pigment n'est ensuite plus protégé sur la peinture et peut couler.

Quand utilise-t-on du médium à glacis ?

Le médium à glacis Talens est le remplaçant moderne des médiums à glacis traditionnels, comme l'huile de lin polymérisée et la térébenthine de Venise. Les différences se traduisent principalement par la durée prolongée du film de peinture et par l'absence de jaunissement. Le médium accentue la fluidité et le brillant de la peinture; il n'agit pas sur le temps de séchage et peut se diluer avec de l'essence de térébenthine ou de l'essence de pétrole. A n'utiliser que dans les dernières couches.

Qu'est-ce qui permet à un médium à séchage rapide pour peinture à l'huile de sécher rapidement ?

Un médium à séchage rapide se compose des mêmes ingrédients qu'un médium ordinaire, mais contient en plus des siccatifs.

Le séchage de l'huile de lin se fait de façon chimique. L'huile absorbe l'oxygène de l'air, par suite de quoi les molécules s'assemblent en chaînes soudées. Ce processus prend beaucoup de temps et explique le temps de séchage prolongé de la peinture à l'huile. 

Si l'on veut que la peinture sèche plus rapidement, il faut y ajouter quelque chose qui permette à l'huile d'absorber plus vite l'oxygène. On utilise pour cela des solutions obtenues à partir de certains composés métalliques, appelés siccatifs, que l'on peut ajouter directement ou par l'intermédiaire d'un médium.

On peut également acheter des siccatifs purs. Utilisés en trop grandes quantités, ceux-ci peuvent toutefois causer des problèmes. La quantité de siccatif contenue dans le Médium à séchage rapide Talens 084 est sans danger pour la durabilité d'un tableau. 

Comment utilise-t-on un médium alkyde ?

Le médium alkyde peut s'utiliser comme médium à peindre et comme médium à glacis. Si on l'utilise comme médium à peindre, il faut suivre le principe « gras sur maigre ».

Ce médium est assez gras. Pour le rendre moins gras, on peut l'additionner d'essence de pétrole ou d'essence de térébenthine. Dans la dernière couche et pour les glacis, le médium alkyd peut être utilisé pur.

Il possède un effet un peu jaunissant, réduit le temps de séchage et accroît la durabilité du filmde peinture. Il augmente légèrement le brillant de la peinture et estompe la trace de pinceau.

Auxiliaires : huiles, primers et diluants

Peut-on colorer le Gesso avec de la peinture acrylique ?

Le Gesso peut être coloré avec de la peinture acrylique dans toutes les proportions pour réaliser un fond sur lequel appliquer de la peinture acrylique.

Doit-on appliquer le Modeling Paste sous la peinture ou peut-on mélanger la pâte avec la peinture ?

Le Modeling Paste est une sorte de Gesso très épais. Cette pâte peut être appliquée sous la peinture pour donner du relief, mais peut également être mélangée dans toutes les proportions avec la peinture acrylique.

Quelles sont les applications possibles de la pâte à peindre Cobra ?

La pâte à peindre Cobra est un médium incolore et diluable à l'eau qui se mélange à l'huile Cobra dans toutes les proportions.

La structure de la pâte et de la peinture est la même, donc on pourrait dire que la pâte à peindre est en fait une huile diluable à l'eau sans pigments.

La pâte à peindre Cobra connaît différentes applications :

  • Élargir la quantité de peinture. La pâte peut être mélangée avec la peinture à l'huile en toutes proportions. Ainsi, pour les couleurs coûteuses, vous pouvez créer plus de peinture pour la technique Impasto sans différences de couleurs. Plus vous ajoutez de pâte, plus la peinture devient transparente ; cela ne sera (presque) pas visible pour les couches épaisses de certaines couleurs (en fonction du pigment choisi).
  • En combinant avec des pigments transparents, vous pouvez créer des couches épaisses transparentes, donc des effets de glacis. 
  • Réduire le pouvoir colorant. Plus on ajoute de pâte, moins le pouvoir colorant est fort. C'est surtout important pour la technique Alla Prima (mouillé sur mouillé) quand vous mélangez des couleurs à pouvoir colorant différent. En ajoutant de la pâte à peindre, il est possible d'affaiblir les couleurs fortes.   
Le Gesso peut-il être utilisé par-dessus une couche de Cobra ?

Les couleurs à l'huile ont une surface grasse et lisse, sur laquelle le Gesso n'adhère pas convenablement.